Brioche tout chocolat

Bonjour tout le monde !

Voilà quelques semaines que j’avais des envies de brioche tout chocolat, et en me baladant sur Instagram, je vois celle de Paprikas (une de références en matière de boulange sur la blogo) et là je me dis que c’est un signe et que je dois me lancer. J’avais (presque) tous les ingrédients à maison (dans l’idéal à la place du sachet de levure, utilisez 12 grammes de levure fraiche pour votre brioche tout chocolat), du coup c’est parti je me suis lancée, avec bien sûr quelques modifications par rapport à la version initiale !

Pour une version encore plus chocolatée, j’ai ajouté des pépites de chocolat à ma brioche tout chocolat. Une version ultra gourmande, dont j’ai presque mangé la moitié à la sortie du four :p J’espère qu’elle vous plaira autant qu’à moi !

recette-brioche-chocolat-3

Recette de la brioche tout chocolat

Ingrédients

  •  280 grammes de farine
  • 60 grammes de cacao en poudre amer
  • 50 grammes de sucre
  • 1 sachet de levure sèche de boulanger
  • 12 cl de lait tiède
  • 80 grammes de beurre à température ambiante
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 70 grammes de pépites de chocolat

Préparation

  • Délayez la levure dans le lait tiède ( 1 min au micro-onde)
  • Déposez la farine et le cacao en poudre dans le bol de votre robot, muni du fouet pétrisseur Ajoutez sel et le sucre. Mélangez.
  • Ajoutez dans le bol de votre robot le mélange lait/levure ainsi que l’oeuf pétrissez.
  • Une fois le liquide totalement absorbé par la farine, ajoutez le beurre coupé en dés et les pépites de chocolat.
  • Pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne lisse et homogène.
  • Couvrez le bol avec un torchon humide et laissez doubler de volume dans un endroit tempéré  pendant 1h30.
  • Dégagez la pâte en la travaillant un peu, puis partagez-la en 3 morceaux égaux.
  • Avec chaque morceau, formez un long boudin.
  • Tressez les, en faisant bien attention à replier les extrémités.
  • Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, déposez votre tresse. Couvrez-la à nouveau d’un torchon humide et laissez-la lever pendant 1h.
  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Badigeonnez la tresse avec un peu de lait. Enfournez et faites cuire 25 à 30 minutes.
  • Laissez refroidir sur une grille.
  • recette-brioche-chocolat

Un diner de rêve avec Nespresso

Hello tout le monde

Il y a deux ans je devais pour la première fois  aller au Sirha à Lyon, j’étais excitée comme une puce… mais les ligaments croisés au ski en ont décidé autrement la semaine précédente.. comme c’est un événement qui n’a lieu qu’une année sur deux en France j’ai un peu perdu l’espoir d’y aller. Mais comme quoi il faut toujours y croire, j’ai été invité par Nespresso et l’agence 14 septembre pour assister à la coupe du monde de Pâtisserie et un dîner grandiose.

Cet événement ma aussi permis de passer une superbe journée en compagnie de ma Tiphaine, de revoir Stéphanie et Cristian et de dîner à côté de Mercotte !

Après avoir déposé nos affaires à l’hôtel direction le Sirha, gigantesque ! Un tour par Nespresso pour prendre un petit café pour tenir la journée et c’est parti pour la coupe du monde de Pâtisserie dans une ambiance de stade de foot ! Une mention spéciale pour les supporters japonais toujours motivés et qui ont répété leur choré pendant plusieurs heures ! On appréciera la minutie des pièces sucrées proposées, et l’originalité du gâteau français qui tressaute comme une véritable enceinte !

Après une courte pause à l’hôtel pour se changer, direction l’atelier de soierie Marc Rosier. Un lieu sublime (encore en activité), dans lequel nous avons pu nous balader pour découvrir les 2 nouveaux crus Vintage de Nespresso en association avec du champagne

Le dîner se tenait dans un lieu merveilleux : l’atelier de soierie Marc Rozier. Un lieu encore en activité, où nous avons évolué entre les machines à tisser et les créations originales pour Nespresso. Un lieu tout en savoir-faire, en finesse et en design, emprunt des valeurs communes entre cette maison française et la marque de café.

Place ensuite au diner, orchestré par  Jérôme Banctel, chef du restaurant le Gabriel (de l’hôtel La Réserve), Fabrice Sommier, sommerlier de Georges Blanc et dont le dessert a été réalisé par Sébastien Bouillet.

atelier-nespresso_-11

On commence avec une mise en bouche de maquereau fumé au bois de cèdre, caviar, et beurre de poule.  Coup de foudre absolu pour ce dernier !

atelier-nespresso_-8

Place ensuite au bonbon de topinambour glacé, truffes noires mélanosporum en impression, accompagné par d’1 IGP Côtes Catalanes « Les Sorcières » 2015, Hervé Bizeul. Je n’avais jamais goûté les topinambours cuisinés de cette manière et ce fut une véritable découverte. atelier-nespresso_-7

On continue avec des saint-Jacques de la baie de Seine, carbonara d’oignons doux des Cévennes, Grand Cru Exclusive Selection Kilimanjaro Peaberry, accompagné d’un Pernand Vergelesses 1er cru « LesCombottes » 2014, de P. Arnoux. Petite tuerie gustative, moi qui ne suis pas fan d’oignons à la base, j’en redemandais, leur association avec le café était parfaite.

atelier-nespresso_-6

Ensuite, un cochon de lait de Burgos croustillant, raviole de champignon au bouillon de kombu, émulsion froide câpres, Grand cru Exclusive Selection Nepal Lamjung, accompagné d’un Saint-Joseph de Jean-Michel Gerin en 2014. Cette raviole de champignons était folle, j’en salive encore !

atelier-nespresso_-2

Pour le dessert, on se rafraichit avec un trou normand : so fresh – pamplemousse et sorbet citron puis le noisetier : travail autour de la noisette et de la mandarine, déclinées en plusieurs façons (que je n’ai pas eu le temps de prendre en photos, du coup pour cette dernière le mérite revient à Emmanuel nguyen ngoc)

ateliernespresso_22janv17emmanuelnguyenngoc_28

En résumé, une superbe journée et une soirée en apothéose

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Red Velvet Cookies de Saint Valentin

Hello tout le monde,

Joyeuse fête de l’amour ❤

Commerciale sans doute, j’aurai tendance cette année à me laisser aller à la mièvrerie ambiante, et profitez d’une journée placée sous le signe de l’amour. Parce que finalement, qu’il y a t-il de mal à se faire plaisir, à se dire que l’on s’aime et à profiter un peu avec les personnes que l’on aime ? Pas grand chose à priori ! Alors je me lance et je vous propose cette année une recette de velvet cookies pour la Saint Valentin. J’espère qu’elle vous plaira et que vous l’utiliserez pour faire plaisir à ceux que vous aimez, aujourd’hui ou plus tard 😉

velvet-heart-cookies-4

Ingrédients – 12/15 cookies

  • 125 grammes de beurre ramolli
  • 1 œuf
  • 90 grammes de sucre roux
  • 90 grammes de sucre blanc
  • 190 grammes de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 gousse de vanille
  • 100 grammes de chocolat blanc
  • des petits cœurs en chocolat
  • 1 pincée de colorant rouge

Préparation

  • Mélangez le beurre ramolli avec les deux sucres. Ajoutez l’oeuf et continuez à mélanger.
  • Dans un autre récipient, mélangez la farine, la levure, le colorant et les grains de la gousse de vanille (que vous aurez préalablement coupée en deux et dont vous aurez extrait les grains à l’aide d’un couteau). Ajoutez petit à petit ce mélange  beurre/sucre/œuf.
  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Concassez les 100 grammes de chocolat en morceaux.
  • Réalisez des petits boules de pâte à l’intérieur desquelles vous enfermerez les morceaux de chocolat blanc.
  • Déposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Espacez-les bien mais ne les aplatissez pas, ils s’étaleront tous seuls à la cuisson 😉
  • Ajoutez les petits coeurs sur les boules de cookies. Mettez au four pendant 13 minutes.
  • Une fois sortis laissez-les refroidir une dizaine de minutes.
  • Vous pouvez déguster encore tièdes, ou les conserver dans une boite hermétique pendant plusieurs jours 😉

Samossas thon et brillat savarin – Cheese Day

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais il faut que vous le soyez ! La semaine prochaine se déroule le Cheese Day. Une journée dédiée au fromage et des vins et spiritueux, une journée pour moi en somme ! Au total, plus de 200 fromages en provenance de France, d’Italie, de Suisse ou encore plus étonnant de Lituanie (hâte de découvrir cela !) et plus de 50 vins et spiritueux.  Cette année, la journée se poursuivra par la Cheese Night ! Pour avoir vos places, c’est par ici que ça se passe !

Pour fêter cette belle journée, j’ai choisi de réaliser des petits samossas au Brillat Savarin Laits Plaisirs  et miettes de thon. A servir à l’apéro (bon après il faut s’attendre à ce qu’ils partent en quelques minutes), ou sinon en accompagnement d’une bonne salade. A manger chaud surtout, avec le Brillat Savarin encore fondant à l’intérieur.. Et voilà comment je regrette qu’il n’en reste déjà plus.

samossas-thon-brillat-savarin-4

Ingrédients

  • 6 feuilles de brick
  • 150 grammes de brillat savarin Lait Plaisirs
  • 100 grammes de thon en boite
  • 1 oeuf
  • sel et poivre

Préparation

  • Préparez la garniture.
  • Egouttez le thon et émiettez-le.
  • Mélangez le avec le brillat savarin.
  • Salez et poivre à votre convenance.
  • Découpez vos feuilles de brick en 2. Pliez la partie arrondie sur l’autre, afin de former un rectangle.
  • Déposez un peu de votre préparation sur une des extrémités, pliez ensuite le bas de la feuille de brick vers la droite, puis la gauche et ainsi de suite pour former votre samoussas. Vous pouvez aussi suivre le schéma ci-contre.

pliage brick

  • Dans un bol mélangez l’œuf avec une pincée de sel, servez-vous en pour coller l’extrémité de votre triangle, puis sur toute la surface du samoussa afin qu’il dore bien à la cuisson.
  • Faites cuire 10 minutes à 200°C, dans l’idéal servir encore chaud.

samossas-thon-brillat-savarin-2