Banana bread au chocolat

Hello tout le monde,

Pour la deuxième année consécutive, La campagne européenne pour le label des Régions Ultrapériphériques revient. Pour beaucoup de personnes, dont je faisais partie, ce label est plutôt inconnu. En effet, lorsque l’on évoque les produits alimentaires européens, on pense rarement aux produits de Guadeloupe, de Martinique, de Madère, et des Iles Canaries alors que ces îles font partie de la France, du Portugal et de l’Espagne.

Pour mieux faire connaître le label RUP, j’ai eu la chance de réaliser une recette à base de bananes issues de ces îles européennes. J’ai décidé de partir sur un banana bread, twisté au chocolat (mon péché mignon).

Si vous voulez en savoir plus sur ce label, sachez que le navire Le Marité proposera une expo photo “Exotic taste of Europe” avec des photos des différents produits cultivés en Guadeloupe, Martinique, à Madère et aux Canaries. L’an dernier, presque 16000 visiteurs sont montés à bord pour visiter le trois-mâts et découvrir l’expo photo. Une deuxième exposition photo se tiendra en 2018 dans les capitales des six pays. L’ouverture du Marité au grand public se fera du mardi 22 au dimanche 27 mai de 9h00 à 18h00 à Nantes !

banana bread au chocolat

Ingrédients

  • 200 grammes de farine
  • 75 grammes de cacao en poudre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 65 grammes de sucre
  • 2 oeufs
  • 5 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • 175 grammes de crème fraiche
  • 3 bananes découpées en tranches
  • Une banane découpée dans la tranche
  • 110 grammes de chocolat coupé en petits morceaux

Préparation

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Mélangez la farine, la levure,  le cacao en poudre, la cannelle et les sucres ensemble. Dans un second bol, mélangez les oeufs, l’huile et la crème fraiche.
  • Ajoutez à la première préparation le chocolat en morceaux et à la seconde les bananes en rondelles.
  • Amalgamez les deux préparations sans trop mélanger.
  • Beurrez un moule et remplissez-le aux 3 quarts avec la préparation.
  • Ajoutez les moitiés de bananes sur le dessus du cake.
  • Faites cuire pendant 45 minutes à 180°C. A la fin de la cuisson, recouvrez le gâteau de papier aluminium et poursuivez la cuisson encore 10 minutes.
  • Laissez refroidir.

banana bread chocolat

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Verrines aux fraises croustillantes

Bonjour tout le monde,

Me voilà de retour avec une recette après plus d’un mois sans poster ! Une recette de saison avec les fraises gariguettes label rouge que j’ai reçu. A déguster pour le petit déjeuner ou en dessert, j’avoue que je ne sais pas dans quel cas je le préfére ! Je ne suis pas trop fruit à la base, mais la fraise un peu sucrée, je dois dire que je peux facilement me laisser tenter 😉 Et puis en ce moment avec baby à la maison, vous vous en doutez, je suis à la recherche de recettes bien faciles et rapides pour faire pendant les quelques (trop) rares siestes de la journée ahah

verrines yaourt fraises muesli

Ingrédients – 2 personnes

  • une dizaine de fraises gariguettes
  • 250 grammes de yaourt à la grecque
  • 1 gousse de vanille
  • 50 grammes de granola
  • 4 carrés de chocolat

Préparation

  • Lavez et équeutez vos fraises.
  • Dans une grosse verrine ou dans un bol, placez 4 fraises coupées en 2 contre les parois.
  • Mélangez ensemble le yaourt, le chocolat coupé en morceaux et les grains de la gousse de vanille.
  • Ajoutez cette préparation dans chaque verrine. Ajoutez ensuite du granola et le reste des fraises coupées en  morceaux.
  • Dégustez de suite ou laissez au frais.

EnregistrerEnregistrer

Colin au curry

Hello tout le monde,

Ca y est maintenant je n’ai (presque) plus d’excuse, il faut que je recommence à manger sainement ^^fini les fringales et le sucré à tous les repas.  Le poisson blanc ne me dégoute plus (impossible d’en manger pendant toute ma grossesse) et je peux cuisiner sans matière grasse en utilisant mes sacs papillote Albal 😉 Du coup, je teste de nouvelles recettes pour manger plus sainement mais toujours avec du goût sinon je risque de m’ennuyer assez rapidement !

colin curry

Ingrédients – 2 personnes

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 2 filets de colin
  • 1 citron
  • 2 pincées de curry
  • Poivre de Cayenne
  • Sel
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

Préparation

  • Ecrasez l’ail, mélangez le avec la crème fraiche, le curry, le poivre de Cayenne et la crème fraiche. Ajoutez le jus du citron et gardez quelques tranches à glisser à l’intérieur des papillotes.
  • Dans chaque papillote, déposez du colin, la sauce et une tranche de citron.
  • Fermez les papillotes et faites cuire à 180°C pendant 20 minutes.
  • Dégustez chaud avec du riz complet et des légumes vapeur.

Focus sur les sacs papillote

Ce que j’apprécie plus particulièrement avec ce format c’est qu’il est individuel, que je mange seule, avec chéri ou plus de monde, je prévois en conséquence le nombre de sacs dont j’aurais besoin. Forcément le plus pratique avec ce type de cuisson en papillote, c’est d’éviter d’ajouter de la matière grasse pour cuire les produits, sans pour autant se retrouver avec du poisson tout sec car on peut ajouter toute la garniture aromatique et la sauce à l’intérieur du sac papillote.

Avantages des sacs papillotes :

  • Anti adhérent (on ne salit pas le four, ni la plaque ou le plat sur lequel on met la papillote)
  • Anti oxydant (que les aliments soit salés ou acides n’altère pas la qualité de la cuisson)
  • Format individuel (à adapter selon le nombre de personnes à table)
  • Propreté (pas d’éclaboussure dans le four, pas de vaisselle à faire)

*article sponsorisé

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Aubergines au chèvre

Hello tout le monde,

Pendant ma grossesse, j’ai eu des « envies », alors ce n’était pas des fraises à aller chercher à 3h du matin, ou du vinaigre à boire au petit déjeuner. C’est plus que lorsque j’avais une idée précise en tête de ce que je voulais manger, rien (ou presque) ne pouvait m’en détourner ! Alors quand j’ai eu envie d’aubergines à la parmesane, bien que ce ne soit ni la saison des aubergines, ni des tomates… Ben j’ai improvisé, en plus c’était l’occasion de tester mes barquettes en aluminium Albal, qui me permettent de ne pas faire de la vaisselle et préparer des plats pour 2 ! Deux bonnes raisons non ? Mais rassurez-vous j’avais tout en mode surgelé dans mon congélateur 😉 Et comme je n’avais plus beaucoup de parmesan à la maison, j’ai ajouté du fromage de chèvre en plus.

Ingrédients – 4 personnes

  • 3 aubergines
  • 20 cl de sauce tomate
  • 150 grammes de parmesan
  • 100 grammes de bûche de chèvre
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 oignon
  • des herbes : basilic, origan, de provence…
  • huile d’olive
  • sel et poivre

Préparation

  • Incisez les tomates et plongez les 5 minutes dans de l’eau bouillante.
  • Sortez-les et plongez-les dans un bac d’eau froide, pelez-les.
  • Dans une casserole, faites revenir avec de l’huile d’olive l’ail et l’oignon haché, jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides.
  • Ajoutez la sauce tomate, les herbes, salez/poivrez et faites revenir à feu moyen.
  • Pendant ce temps, lavez les aubergines et coupées-les en fines lamelles (ou utilisez des aubergines congelées). Avec un pinceau imbibé d’huile d’olive, passez sur les 2 faces de chaque tranche d’aubergines. Faites-les griller à la poêle. Réservez.
  • Dans un plat (ou une barquette en aluminium), déposez une couche de sauce tomate, des aubergines et du parmesan, alterner les couches jusqu’à finir par une couche de sauce tomate saupoudrée de parmesan, et des morceaux de chèvre.
  • Enfournez pour 15 minutes à 200°C.
  • Servez chaud !

Focus sur les barquettes aluminium

J’utilise ses barquettes en aluminium pour les 3 fonctions qu’elle propose :

  • Cuire (comme avec la recette que je vous ai proposée aujourd’hui), c’est pratique pour les plats plus « familiaux »
  • Conserver : j’ai fait un plat pour deux et finalement je serais seule à manger ? pas besoin de faire 3 tonnes de vaisselle entre un plat et des assiettes, je mange direct dans la barquette et je laisse le reste au réfrigérateur.
  • Congeler : je peux facilement préparer de plats pour deux en avance, que je peux ensuite congeler et sortir les soirs de flemme : hyper pratique !

*article sponsorisé

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer