Le Chef Midorikawa – Keio Plaza Hotel

Bonjour tout le monde 🙂

La semaine dernière j’ai eu la chance de passer un déjeuner hors du temps avec les représentants de l’hôtel Keio Plaza à Tokyo et de rencontrer le chef de leur cuisine qui y officie depuis son ouverture en 1971. Rendez-vous est donc pris au café de la paix, on nous rencontrons d’abord la responsable de la communication du Keio Plaza Hotel Tokyo (KPH), situé à Shinjuku, en plein centre de la capitale japonaise, qui est l’un des plus grands hôtels internationaux du Japon. Cet hôtel propose plus de 20 restaurants et bars (!!!!) de quoi profiter plus que dignement de la cuisine japonaise. Si vous avez la chance de séjourner dans cet hôtel, vous pourrez également, découvrir la cérémonie du thé ou même vous marier dans l’une des chapelles présentes dans l’hôtel ! La piscine sur les toits, donne aussi non ?

Puis nous pouvons ensuite rencontrer le chef M. Midorikawa. Ce Chef a une superbe histoire avec la France qui ne cesse de s’écrire. Il vient d’ailleurs de remporter la « Coupe d’or internationale d’art culinaire Marius Dutrey »… à 77 ans !!  Devenant ainsi le premier chef japonais a recevoir ce prix. Mais son histoire, qu’il nous raconte avec plein d’étoiles dans les yeux (et surtout des souvenirs très précis) est rempli de prix venant récompenser sa cuisine. Après l’avoir entendu parler lors de ce déjeuner, ma seule envie c’est de pouvoir venir goûter sa cuisine à Tokyo !

Lors de la remise du prix, il a d’ailleurs déclaré : « Ayant reçu un prix aussi honorable, je suis vraiment reconnaissant aux grands chefs d’Europe qui m’ont enseigné ce qu’était la cuisine française (…) Je voudrais continuer à faire le meilleur travail possible tout en apprenant beaucoup de choses de mes amis du monde entier. »

jurin dessert buffet (7)

Une très belle découverte qui me donne vraiment envie de découvrir cette ville que j’avais à peine pu apercevoir lors de mon séjour à Okinawa.

L’hôtel Keio Plaza Hotel Tokyo

Keio Plaza Hotel Tokyo
Sunaho Nakatani, + 81-3-5322-8113
Directrice des relations publiques
s-nakatani@keioplaza.co.jp

Enregistrer

Sandwich Cake de Pâques

Hello hello 🙂

Hier, je vous le promettais, la recette salée de Pâques réalisée en collaboration avec Franprix est arrivée ! Au menu, un sandwich cake de Pâques coloré et printanier à partager en famille ou entre amis.

Sandwich cake de Pâques

Comme pour la recette des cookie cups de Pâques, l’idée du sandwich cake était dans ma tête depuis longtemps et dans mon board Pinterest depuis à peu près le même nombre de mois (années ?).

Habituellement réalisé avec du pain polaire, j’ai choisi de le détourner et de le présenter en format carré avec du pain de mie, plus traditionnel et plus facile à trouver en magasin. Pour l’intérieur, du fromage frais pur chèvre, un peu de saumon fumé et pour la déco des tomates cerises et quelques billes de chèvre à la figue.

sandwich cake easter-3

sandwich cake easter-5

Ingrédients

  • 10 tranches de pain de mie nature BIO Franprix (dont vous aurez retiré la croute)
  • 2 tranches de saumon fumé d’Écosse Franprix
  • 400 grammes de fromage frais pur chèvre Franprix
  • une dizaine de tomates cerises
  • 1 boîte de billes de chèvre miel et figue Franprix
  • 1 bouquet de ciboulette
  • 1 demi citron
  • sel et poivre

Préparation

  • Dans un saladier, mélangez 200 grammes de fromage frais pur chèvre avec le citron, le sel, le poivre et le saumon fumé coupé en petits morceaux.
  • Déposez le mélange sur la première tranche de pain de mie. Superposez une nouvelle tranche et répétez l’opération jusqu’à la dernière.
  • Battez le reste de fromage frais pur chèvre et apposez-le tout autour de votre sandwich cake.
  • Pour la décoration, placez délicatement les brins de ciboulette sur le pourtour et les billes de chèvre et les tomates cerises sur le dessus. Bon appétit !

sandwich cake easter-2

 

Enregistrer

Cookies cups de Pâques

Hello tout le monde 🙂

Comme promis, voici une nouvelle recette à réaliser pour Pâques ! Et avec elle je suis heureuse de vous annoncer mon nouveau partenariat avec l’enseigne Franprix (avec qui j’avais déjà eu l’occasion de collaborer) et pour qui je vais réaliser plusieurs recettes originales et gourmandes tout au long de l’année.

Pour cette première mise en bouche Franprix, j’ai prévu 2 recettes de Pâques, une salée et une sucrée, à partager avec vous. On commence tout de suite avec la recette sucrée pour les petits et grands gourmands !

Cookie cups de Pâques

J’ai depuis longtemps un tableau dédié à Pâques sur ma page Pinterest et j’avais repéré depuis un moment c’est petits cookie cups décorés de leur carotte en pâte d’amandes (je crois que la recette initiale vient de chez Odélices d’ailleurs). Je n’ai donc pas hésité à la préparer cette année avec des produits Franprix.

J’espère qu’elle vous plaira !

cookie cup easter-7

 

Ingrédients

Pâte à cookies

  • 70 grammes de sucre blanc
  • 70 grammes de sucre roux
  • 250 grammes de farine de blé BIO Franprix
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 œuf de poule élevée en plein air BIO Franprix
  • 80 grammes de beurre moulé doux BIO Franprix (à température ambiante)
  • 50 grammes de chocolat noir BIO Franprix

Ganache chocolat

  • 100 grammes de chocolat noir BIO Franprix
  • 100 ml de crème fleurette entière Franprix

Décoration

  • une dizaine d’oréos
  • de la pâte d’amandes orange (ou blanche mélangée à du colorant orange)
  • des fanes de radis, de carottes ou tout autre feuilles vertes

 

Préparation

Commencez par préparer votre pâte à cookies. 

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Dans un saladier, mélangez les sucres et le beurre.
  • Cassez l’œuf et incorporez-le à la préparation. Puis, ajoutez la farine et la levure en continuant de mélanger.
  • Versez ensuite les pépites de chocolat.
  • Beurrez légèrement votre moule à muffins et déposez-y la pâte à cookies en essayant de la creuser en son centre pour avoir la forme d’une cup.
  • Faites cuire environ 12 minutes à 180°C.
  • Dès qu’ils sortent du four, déposer une petite verrine pour reformer le centre et pouvoir les garnir.

Préparez la ganache au chocolat. 

  • Découpez le chocolat en morceaux.
  • Faites bouillir la crème liquide puis versez-la sur le chocolat en mélangeant pour le faire fondre. Déposez le tout dans les cookie cups.
  • Emiettez la partie noire des oréos et parsemez-les sur la ganache.
  • Façonnez ensuite une petite carotte avec la pâte d’amandes orange. Et c’est prêt à être croqué !

 

cookie cup easter-3

Enregistrer

Mon avis sur Dietbon : les repas minceur à domicile

Bonjour tout le monde,

J’espère que vous allez bien en ces jolis jours de printemps, pour ma part, je profite de l’Océan où je prends quelques jours de repos bien mérités, avec une tentative de déconnexion maximum (raté déjà avec cet article ahah). Et je voulais en profiter pour vous parler du programme que j’ai pu testé le mois dernier et dont je vous avais déjà parlé sur instagram.

Il s’agit de Dietbon un programme minceur ou reprise en main, qui s’articule autour de repas livrés à domicile et de rendez-vous téléphoniques hebdomadaires avec une diététicienne. C’est d’ailleurs avec elle que je commence ma semaine de tests. Nous parlons de mes habitudes alimentaires (outch pour mon amour du fromage), de mon objectif (perdre les petits kilos de l’hiver et manger plus sainement) et nous avons choisi ensemble les différents repas qui allaient rythmer mes journées pendant cette semaine.

Ensuite, j’ai reçu chez moi tous les repas de mes 6 journées de la semaine, la 7ème étant libre (possibilité d’aller au resto, de dîner chez des amis etc…). Quand je dis que vous recevez tous les repas, vous recevez TOUS les repas : petit déjeuner, déjeuner, collation et dîner ! Au choix sur le site: plus de 40 plats pour les déjeuners et dîners, 5 types de petits déjeuners, 4 collations et 3 desserts de fruits.

Mon programme Dietbon

Je vais vous indiquer ici, le programme que je me suis fixée et ce que je mangeais pendant cette semaine placée sous le signe des « repas minceur à domicile  » :

  • Petit déjeuner : du muesli au chocolat Dietbon avec du yaourt et un thé

  • Encas matin : un thé
  • Déjeuner : un plat Dietbon + une compote Dietbon
  • Encas : un thé + une barre chocolat Dietbon

  • Diner : un plat Dietbon + des crudités

Mon avis sur Dietbon

Si au début j’avais un peu faim le soir (j’ai plutôt tendance à avoir comme repas un plateau de fromages ^^), j’étais vite calée les jours suivant avec l’encas que je prenais à 16h. Les plats sont plutôt bons, on voit que les quantités sont bien proportionnés. Par exemple moi qui mange d’ordinaire à la cantine le midi, j’avais tendance à remplir mon assiette (une sorte de « peur du vide » sans doute), la on voit bien que les quantités sont moins importantes mais néanmoins elles remplissent l’estomac. Et encore une fois avec l’encas on arrive vite à satiété avant le repas du soir.

J’ai perdu 400gr en une semaine avec le programme minceur femme. On peut donc perdre facilement entre 2 et 3 kg par mois avec le programme.

J’ai apprécié pouvoir discuté avec une diététicienne. Sachez qu’en faisant ce programme sur plusieurs semaines ou mois, vous bénéficiez de réunions de groupes (via des chats en ligne animés par la diétiticienne) 1 fois par semaine, et 1 fois par mois vous avez un rendez-vous téléphonique avec la diététicienne.

En ce qui concerne les tarifs, ils sont dégressifs et commencent à 300€ pour un mois.

  • 2 mois de programme : 536€ ( soit 268€ par mois ou soit 67€ par semaine)
  • 3 mois de programme : 708€  (soit 236€ par mois ou soit 59€ par semaine)
  • 4 mois de programme : 219.60€ le mois (soit 54.90€ par semaine)​

Je trouve que les tarifs sont assez chers, mais au final vous ne faites plus les courses (à part pour acheter des yaourts et du thé dans mon cas). Et pour 300€ pour 1 mois vous avez 24 petits déjeuners, 48 plats (pour déjeuner et diner), 48 desserts. En gros, vous dépensez chaque jour 12,5€ pour tous les repas de la journée, au final ce n’est pas si cher quand vous voyez (notamment à Paris) que c’est parfois ce que l’on dépense juste pour le repas du midi !

Au final, je conseille plutôt ce service, qui permet d’aborder le rééquilibrage alimentaire, ou la perte de poids de manière sereine, sans avoir à peser ou tout calculer. Un investissement certes, mais qui a le mérite de porter ses fruits à 😉