Un week-end à Dublin

Hello Hello 🙂

Oups, cet article là aussi j’ai mis un long moment à l’écrire ! Nous sommes en effet partis à Dublin en mai dernier pour les 30 ans surprise de Mr is Cooking . Avec deux couples d’amis, nous sommes donc rendus dans la capitale irlandaise, pour la découvrir et aussi faire la fête pour célébrer notre nouveau trentenaire.

Pour ce week-end de 3 jours à Dublin,  je n’avais pas laissé grand-chose au hasard, le but étant de surprendre mon chéri, mais aussi nos amis qui n’étaient pas au courant des activités que nous allions réaliser durant le week-end. Nous avons eu un temps superbe pendant ce week-end à Dublin et je dois dire que cela a forcément joué aussi sur les bons moments que nous avons passé la-bas 🙂

Nous avions pris un airbnb vraiment magnifique, petite maison  à 10 min à pied de la Cathédrale Saint Patrick et 15 min du centre. Nous avons tout fait à pied pendant ces 3 jours et c’était parfait ! (attention cependant avec ce logement, il faut bien connaitre les gens avec qui on y va car il y peu de « vraies cloisons » ^^). Je vous ai fait une petite liste des endroits que j’ai préféré, après comme toute visite de ville, le mieux étant de se balader et se perdre un peu dans les petites rues pour flaner au fil des jours 😉

Une activité en journée – Chasse au trésor dans Dublin

Pour ce week-end, je voulais vraiment quelque chose de spécial et non juste visiter la ville comme ca. Je suis donc passée par le site  » Treasure Hunt » pour qu’ils nous organisent une chasse aux trésors dans la ville, une autre manière de découvrir Dublin, avec du fun et des énigmes en plus !

Vous verrez directement avec William lors de vos échanges de mail pour qu’il vous concocte un parcours sur mesure (ici avec des questions sur mon chéri et ses amis que j’avais préparé en avance) et des énigmes et des défis (notamment photos) qui vous emmèneront dans les quartiers que vous souhaitez visiter. Ici, le but était de finir à Temple Bar  pour déguster une petite pinte de guiness et danser au son de la musique irlandaise !

Comptez 25/30€ par personne pour une chasse au trésor personnalisé

Une activité en soirée – A la découverte des bières irlandaises artisanales

J’avais découvert le site « Stroll Dublin tours » sur instagram (d’ailleurs un de mes conseils quand vous planifiez un voyage c’est toujours de regarder les # types #igersDublin, #Dublin etc… cela permet souvent de découvrir des bonnes adresses ou bons plans) et je les avais contacté pour faire un tour de la ville un peu particulier. Mon cher et tendre étant grand amateur de bières, je voulais faire un tour de Dublin dans les micro brasseries (on a fait Guinness, j’ai trouvé ca très cher pour la visite…heureusement qu’il y avait une pinte à la fin!).

Nous voilà donc partis avec Maitiu, un irlandais dans toute sa splendeur (rouquin, barbu et amateur de bières), il devait nous accompagner dans 2 micro-brasseries pour nous faire découvrir 8 bières différentes grâce à son tour « crafted« . Cette balade dans Dublin devait durer 2h (de 20 à 22h) finalement il est resté avec nous jusqu’à 2h du matin et nous as fait découvrir d’autres lieux et je peux vous dire que l’on a passé une excellente soirée ! (C’est pour cela d’ailleurs que vous ne verrez aucune autre photo ahha, en même temps quand vous voyez la taille des bières de « dégustation », vous comprenez pourquoi !)

Il faut compter 28€/personne pour le tour, mais franchement ça les vaut largement, je le referais les yeux fermés et tout ceux qui étaient avec moi vous diront la même chose 🙂

Un restaurant pour diner – Pichet

Pour les restaurants, j’avais envoyé un petit mail à l’office du tourisme de Dublin avant de partir afin de savoir s’ils pouvaient me conseiller de bonnes adresses food (n’hésitez pas à le faire, ca permet de gagner un temps précieux sur place ^^), et parmi elles j’avais repéré Pichet.

Et comment dire, une des meilleures cuisines que j’ai mangé, tous les plats étaient délicieux, cuisinés à la perfection, un super service (en plus certains serveurs parlaient français ^^). Ils avaient préparé la table avec une bouteille de champagne (je leur avais précisé que c’était l’anniversaire de mon mari et que j’aimerai que l’apéritif soit déjà sur la table) et tout a été parfait. C’était tellement bon que nous y sommes retournés le lundi midi juste avant de prendre l’avion !

Les entrées sont entre 8 et 12€ (nous en avions pris plusieurs à partager, mention spéciale pour la burrata), les plats entre 19 et 28€ (coup de coeur pour les gnocchis végétariens, un pur délice) . Vous pouvez aussi demander des accompagnements supplémentaires, je vous conseille les frites à la truffe pfiouuuu une folie !

Un restaurant pour bruncher – Brother HUbbard

Pour le brunch, idem que pour le diner, j’avais choisir parmi les adresses listées par l’Office du Tourisme de Dublin. Brother Hubbard a deux adresses dans Dublin, une dans le nord et l’autre dans le sud, nous avions choisi en fonction de nos visites de la journée celui situé au Nord de Dublin.

Encore une fois, je n’ai vraiment pas ét déçue du choix de cette adresse, nous avons dégusté un brunch délicieux. Et je crois que j’y ai mangé les meilleurs pancakes de ma vie (sans mentir)  ils étaient servis avec une crème de mascarpone, des  pépites de chocolat et c’était un vrai délice.

Les plats sont entre 10 et 12€, les jus fait maison à 3,5€ et les desserts entre 2 et 5€, l’assiette de pancakes est à 10€.

Les endroits à visiter à Dublin

Outre ces 2 activités et ces 2 restaurants à tester, n’oubliez pas d’aller :

  • visiter la St Patrick Cathedral ou juste se poser sur l’herbe qui l’entoure
  • au Temple bar, n’importe lequel des bars de ce quartier vous fera passer un bon moment
  • vous balader au Trinity College
  • vous balader le long des quais

J’espère que ce petit (^^) article vous aura donné envie découvrir la capitale irlandaise, moi en tout cas j’y retournerai avec plaisir c’est sur !

 

Un week-end en Charente Maritime

Un an, il m’aura fallu quasiment un an pour vous écrire cette article sur la Charente Maritime. J’avais, à l’époque de ce voyage partagé beaucoup de photos avec vous sur facebook et instagram, mais je ne m’étais pas posée pour écrire un article détaillé de ces quelques jours passés en Charente Maritime.

Erreur, que je compte bien réparer aujourd’hui 🙂 D’ailleurs vous m’excuserez d’avance pour la taille de l’article et le nombre d’images, mais tout cela dormait depuis bien trop longtemps, je n’ai pas eu à coeur d’en supprimer !

Après un voyage de 3h en train depuis Paris, nous sommes logés à l’hôtel Saint Nicolas. Situé à  10 minutes de la gare ferroviaire dans un ancien quartier de pêcheurs, cet hôtel est parfaitement localisé pour visiter la ville de la Rochelle. Nous sommes tout à côté du vieux port.

Arrivée un peu plus tardivement que les autres invitées, je monte directement dans ma chambre pour passer une bonne nuit de sommeil avant de se lever tôt pour profiter de tout le programme de la journée.

Et il le fallait bien, car le programme commence tôt ! Dès 8h30, direction Esnandes pour une visite de la Baie d’Aiguillan mais surtout la rencontrer avec la famille Marionneau, éleveurs de moules (=Mytiliculteurs). Ils nous expliquent leur histoire (surtout le papa) mais aussi l’élevage des moules, plus de 10 000 tonnes dans la région de la baie, premier bassin mytilicole de France.  L’endroit est splendide et nous ne nous lassons pas de prendre des photos de ce paysage sauvage.

peche-carrelet-la-rochelletla rochelle ocean

Après c’est belle excursion, nous voilà partis en direction de Marans. Nous y découvrons le salon de la gastronomie, qui avait lieu pour la seconde fois. On y découvre tous les produits du terroir charentais, de la fameuse poule de Marans, au pineau en passant par les galettes charentaises… ah oui il faut dire que l’on y a aussi mangé du fion 😉

Direction la Rochelle, on l’on rejoint Fabrice Gass (créateur du magazine Iodé ) qui nous a fait visiter le marché, et plus particulièrement les produits de la mer de la région. On en prend plein les yeux, ce marché vaut vraiment le détour, je le dis à chaque fois que je vous parle de mes voyages, mais pour moi les marchés permettent de ressentir au mieux la culture et la richesse de la gastronomie d’un endroit.

 

crevettes-imperiales

Nous partons ensuite à l’Aquarium de la Rochelle, à seulement quelques minutes à pied du marché. Très bel aquarium, très pédagogique, en plus de ses visites, c’est un pôle scientifique qui abrite des laboratoires de recherche. Vous pouvez également vous restaurer au sein de l’Aquarium, le décor est très sympa, les plats sont colorés et appétissants (même si j’ai trouvé qu’ils manquaient cruellement d’assaisonnement). Pour une sortie complète en famille, ça vaut le coup !

aquarium-la-rochellerestaurant aquarium la rochelle-2Après ce déjeuner, nous prenons a route en direction de l’île de Ré (qui se situe à environ 30km de la Rochelle). Nous dégustons quelques chocolats à Saint Martin de Ré, avant de nous balader dans l’île.

Nous passons à la boutique de glaces et spécialités glacés de la Martinière. C’est Xavier Cathala lui-même qui nous reçoit afin de nous présenter ses produits. Je crois que nous avons du goûter une dizaine de glaces ( si ce n’est pas plus) durant cet après-midi.  Et mon grand coup de coeur a été pour la glace… à l’huitre !!! Une audace folle pour oser réaliser cette huître mais un goût sublime, franchement c’est étrange mais surtout excellent. Si jamais vous passez par l’ile de Ré, il faut au moins essayer de la gouter !

Le dimanche, un nouveau départ très tot (après une soirée quelque peu enivrante la veille ^^Je salue au passage mes compagnottes de voyage : Nadia, Stéphanie et Alizée <3) en direction cette fois-ci de Marennes, pour partir à la découverte de  la Cité de l’huitre. Avec une initiation dès le matin à l’ouverture d’huîtres avec Manon ainsi que sur l’ostréiculture. Nous nous baladons ensuite dans la cité avant de clôturer cette expérience par une animation-dégustation sur les huîtres chaudes avec le chef Thierry Pelletier.

Nous arrivons ensuite, à ce que je considère comme l’un des meilleurs moments de ce week-end en Charente Maritimes : un pique nique dans la cabane ostréicole de Willy Rosselgong à la Chancrette, près du chenal du Lindron. Nous avons préparé ensemble une éclade de moules, que nous avons ensuite dégusté avec quelques huitres (parmi les meilleures que j’ai mangé) avec un petit verre de blanc, au soleil… Le paradis.

Après ce fabuleux déjeuner hors du temps, nous voilà reparties à Arvert à la découverte de la viticulture au Domaine des Claires. Nous visitons d’abord les vignes, puis la distillerie avec Jonathan Guillon, qui nous explique comment se déroule l’élaboration du Cognac ainsi que du Pineau.

 

C’est l’heure ensuite de reprendre la route pour Paris, fin d’une parenthèse enchantée, qui l’a été notamment grâce à Stéphane notre super guide du week-end (pas facile à sa décharge de passer le week-end entouré de filles!!)

 

Café glacé {Concours Inside}

Hello tout le monde,

Dernière cadeau (et pas des moindres) pour les 5 ans du blog avec en prime une petite recette de café glacé, idéale quand les températures sont caniculaires ! Et pour être sûrs de réussir cette recette, que pensez-vous si je vous offre une machine nespresso ? Le design est superbe et je ne me lasse pas de l’avoir dans mon salon. Et j’ai hâte qu’elle se trouve une place de choix dans mon nouvel appartement à Bordeaux 🙂

Principaux avantages de cette machine :

  • Longueurs de tasse : Espresso et Lungo
  • Rapidité de chauffe : 25 secondes
  • Arrêt automatique au bout de 9 min
  • 2 boutons programmables avec arrêt automatique du café
  • Dimensions (LxHxl): 23.7 x 27.7 x 37.2 cm

 

 

Ingrédients

  • des glaçons
  • une dose de café (ici du deca, pour les petites natures comme moi aha)
  • un peu de lait

Préparation

  • Préparez vos glaçons la veille
  • Dans un grand verre, faites couler le café.
  • Ajoutez les glaçons et le lait.
  • Dégustez de suite.

A gagner : machine Citiz + travel Mug en édition limitée Nespresso On Ice + moule à glaçons + étuis des 2 grands crus Intenso on Ice et Leggero on ice (valeur totale environ 200€)

Pour participer à ce concours rien de plus simple:

  • dites moi en commentaire quel est votre moment café préféré de la journée
  • partagez ce post sur vos réseaux

fin du concours le 11/08, tirage au sort le 12/08

Bonne chance à toutes et à tous !!

Edit : Bravo à Margaux qui remporte cette machine à café !!

3 jours à Parme avec Barilla

Hello tout le monde,

J’ai eu la chance d’être invitée à Parme par Barilla en juin dernier. Il m’a fallu comme vous pouvez le voir, plusieurs semaines pour rassembler toutes mes images et souvenirs et vous en écrire un article.

L’idée de ce voyage était de découvrir le processus de productions de sauces mais aussi des pâtes produites par Barilla. J’accepte toujours avec plaisir ce genre d’invitations, car j’adore découvrir le « behind the scene » de ces grosses entreprises. En plus il s’agit généralement d’une opportunité unique que de pouvoir passer la porte de ce genre d’usines, dont les secrets technologiques, industriels et gastronomiques sont souvent bien gardés !

A peine arrivées avec Julie, nous profitons de notre après-midi de libre pour découvrir Parme, se balader, manger des pâtes et bien sûr une délicieuse glace.

 

Le lendemain, direction le champ de basilic, le produit phare servant à préparer la célèbre sauce Pesto de Barilla. L’idée de cette journée était de suivre cet or vert, du champ à l’assiette.

Ce qui surprend d’abord, c’est la couleur, des champs verts à perte de vue. L’odeur du basilic n’est pas très forte au premier abord, mais dès que que l’on cueille une feuille on est embaumé par ses parfums.

Direction ensuite l’usine, pour suivre le basilic et sa transformation en pesto ! Après s’est habillées comme de petits lutins jaunes, avec nos protections, direction la désinfection pour pouvoir se rendre dans l’usine.

Nous avons suivi le basilic, le long de son nettoyage, puis le broyage jusqu’à ce qu’il soit mélangé avec l’oignon et l’ail qui cuisait un peu plus loin.

Pour compléter l’expérience, nous nous dirigeons ensuite vers les champs de blé et l’usine de production de pâtes. Laissez une dizaine de blogueuses dans des champs et vous devriez vous retrouver avec des centaines de photos 😉

D’ailleurs merci Sandrine pour celle-ci ❤

De ces 2 jours d’immersion chez Barilla, outre le processus de fabrication de leurs sauces et pâtes, nous avons pu constater qu’ils font vraiment attention à leur impact sur l’environnement. Leur slogan « Good for you, good for the planet » (Bon pour vous, pour pour la planète) est mis en application régulièrement et ce, chiffres à l’appui :

  • une diminution de 28% de ses émission de CO2 par rapport à 2010

Ce que j’ai également apprécié, c’est le côté locavore de leur démarche. Bien que Barilla soit une entreprise géante et distribuant ses produits dans le monde entier, tous les produits utilisés à la fabrication des sauces ou des pâtes sont 100% italiens. Ils aident ainsi les agriculteurs locaux et ça, c’est vraiment une belle démarche.

 

Bon et bien sûr, l’italie ne serait pas l’italie sans une bonne dose de glace :p Best Stracciatella ever chez ciacco !

ice cream

article sponsorisé