Un week-end en Charente Maritime

Un an, il m’aura fallu quasiment un an pour vous écrire cette article sur la Charente Maritime. J’avais, à l’époque de ce voyage partagé beaucoup de photos avec vous sur facebook et instagram, mais je ne m’étais pas posée pour écrire un article détaillé de ces quelques jours passés en Charente Maritime.

Erreur, que je compte bien réparer aujourd’hui 🙂 D’ailleurs vous m’excuserez d’avance pour la taille de l’article et le nombre d’images, mais tout cela dormait depuis bien trop longtemps, je n’ai pas eu à coeur d’en supprimer !

Après un voyage de 3h en train depuis Paris, nous sommes logés à l’hôtel Saint Nicolas. Situé à  10 minutes de la gare ferroviaire dans un ancien quartier de pêcheurs, cet hôtel est parfaitement localisé pour visiter la ville de la Rochelle. Nous sommes tout à côté du vieux port.

Arrivée un peu plus tardivement que les autres invitées, je monte directement dans ma chambre pour passer une bonne nuit de sommeil avant de se lever tôt pour profiter de tout le programme de la journée.

Et il le fallait bien, car le programme commence tôt ! Dès 8h30, direction Esnandes pour une visite de la Baie d’Aiguillan mais surtout la rencontrer avec la famille Marionneau, éleveurs de moules (=Mytiliculteurs). Ils nous expliquent leur histoire (surtout le papa) mais aussi l’élevage des moules, plus de 10 000 tonnes dans la région de la baie, premier bassin mytilicole de France.  L’endroit est splendide et nous ne nous lassons pas de prendre des photos de ce paysage sauvage.

peche-carrelet-la-rochelletla rochelle ocean

Après c’est belle excursion, nous voilà partis en direction de Marans. Nous y découvrons le salon de la gastronomie, qui avait lieu pour la seconde fois. On y découvre tous les produits du terroir charentais, de la fameuse poule de Marans, au pineau en passant par les galettes charentaises… ah oui il faut dire que l’on y a aussi mangé du fion 😉

Direction la Rochelle, on l’on rejoint Fabrice Gass (créateur du magazine Iodé ) qui nous a fait visiter le marché, et plus particulièrement les produits de la mer de la région. On en prend plein les yeux, ce marché vaut vraiment le détour, je le dis à chaque fois que je vous parle de mes voyages, mais pour moi les marchés permettent de ressentir au mieux la culture et la richesse de la gastronomie d’un endroit.

 

crevettes-imperiales

Nous partons ensuite à l’Aquarium de la Rochelle, à seulement quelques minutes à pied du marché. Très bel aquarium, très pédagogique, en plus de ses visites, c’est un pôle scientifique qui abrite des laboratoires de recherche. Vous pouvez également vous restaurer au sein de l’Aquarium, le décor est très sympa, les plats sont colorés et appétissants (même si j’ai trouvé qu’ils manquaient cruellement d’assaisonnement). Pour une sortie complète en famille, ça vaut le coup !

aquarium-la-rochellerestaurant aquarium la rochelle-2Après ce déjeuner, nous prenons a route en direction de l’île de Ré (qui se situe à environ 30km de la Rochelle). Nous dégustons quelques chocolats à Saint Martin de Ré, avant de nous balader dans l’île.

Nous passons à la boutique de glaces et spécialités glacés de la Martinière. C’est Xavier Cathala lui-même qui nous reçoit afin de nous présenter ses produits. Je crois que nous avons du goûter une dizaine de glaces ( si ce n’est pas plus) durant cet après-midi.  Et mon grand coup de coeur a été pour la glace… à l’huitre !!! Une audace folle pour oser réaliser cette huître mais un goût sublime, franchement c’est étrange mais surtout excellent. Si jamais vous passez par l’ile de Ré, il faut au moins essayer de la gouter !

Le dimanche, un nouveau départ très tot (après une soirée quelque peu enivrante la veille ^^Je salue au passage mes compagnottes de voyage : Nadia, Stéphanie et Alizée <3) en direction cette fois-ci de Marennes, pour partir à la découverte de  la Cité de l’huitre. Avec une initiation dès le matin à l’ouverture d’huîtres avec Manon ainsi que sur l’ostréiculture. Nous nous baladons ensuite dans la cité avant de clôturer cette expérience par une animation-dégustation sur les huîtres chaudes avec le chef Thierry Pelletier.

Nous arrivons ensuite, à ce que je considère comme l’un des meilleurs moments de ce week-end en Charente Maritimes : un pique nique dans la cabane ostréicole de Willy Rosselgong à la Chancrette, près du chenal du Lindron. Nous avons préparé ensemble une éclade de moules, que nous avons ensuite dégusté avec quelques huitres (parmi les meilleures que j’ai mangé) avec un petit verre de blanc, au soleil… Le paradis.

Après ce fabuleux déjeuner hors du temps, nous voilà reparties à Arvert à la découverte de la viticulture au Domaine des Claires. Nous visitons d’abord les vignes, puis la distillerie avec Jonathan Guillon, qui nous explique comment se déroule l’élaboration du Cognac ainsi que du Pineau.

 

C’est l’heure ensuite de reprendre la route pour Paris, fin d’une parenthèse enchantée, qui l’a été notamment grâce à Stéphane notre super guide du week-end (pas facile à sa décharge de passer le week-end entouré de filles!!)

 

4 réflexions sur “Un week-end en Charente Maritime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s