Au Petit Riche

Hello tout le monde,

Il y a quelques semaines, j’ai été invité à tester le restaurant « Au Petit Riche ». Dans une ambiance très belle époque (et pour cause, l’endroit existe depuis 1854), on se sent tout de suite à l’aise dans ce beau bistrot parisien.  Autrefois fréquenté par les cochers et employés de l’opéra de Paris, aujourd’hui vous pourrez toujours y trouver des journalistes, commissaires priseurs et autres célébrités. Mais ne vous inquiétez pas, vous y serez tout à fait à votre place tant le service y est agréable et authentique.

Et pour ne rien gâcher, on y mange très bien ! Petit tour d’horizon…

au-petit-richeau-petit-riche-6

Pour commencer côté cave, Au Petit Riche fait la part belle aux vignobles du Val de Loire. Sous l’oeil aguerri du sommelier de la maison Jean Paul Bruatto, on se laisse facilement guider.

Dans l’assiette, on se laissera tenter par des classiques du bistrot : pâté du berrichon, crottin de chavignol ou salade tiède de lentilles vertes ou alors par les fruits de mer en entrée ! Pour le plat, on se laissera séduire par la tendresse de la viande (filet de boeuf)  ou par les poissons frais (mention spéciale à la délicieuse purée de panais en accompagnement). On ne saurait partir sans se laisser tenter par une petite gourmandise : un petit baba au rhum à imbiber à souhait à parfaitement fait l’affaire :p

au petit riche

au petit richeau petit richeau petit riche

Si vous souhaitez vous isoler ou organiser un événement privé, vous pouvez également réserver l’un des salons privés du Petit Riche (pour entre 6 et 45 personnes).

Informations Au Petit Riche

25 rue Le peletier
Paris 75009

01 47 70 68 68

Métro le plus proche : Richelieu Drouot (L 8 & 9)
Parking le plus proche : Parking Chauchat Drouot rue Chauchat sous l’hôtel des ventes Drouot.

Enregistrer

Le Fitzgerald

Hello hello,

Ca fait un petit moment que je n’avais pas partagé de bonnes adresses avec vous par ici 🙂 Et pourtant ce n’est pas faute de tester pas mal de restaurants ces deniers temps. Mais je manque un peu de temps pour vous parler de tout ça, mais promis je me rattrape aussi vite que possible !

Je voulais commencer par vous parler d’une petite pépite dénichée pas très loin de chez moi. Comme quoi, on peut bien manger et branché aussi rive gauche (la rive tant dénigrée d’une grande majorité des parisiens mais où je me sens siiii bien 🙂 ). Le pari de Guillaume Bénard est réussi !

Pour commencer (ou bien finir) la soirée, vous pouvez d’abord vous glisser dans les portes à l’arrière du restaurant qui s’ouvrent sur un petit bar feutré avec une carte de cocktails et spiritueux à tomber, ainsi qu’une très belle carte de finger food. La déco est tendance et aux couleurs du moments, du bleu navy et des dorures, bref tout ce qu’il faut pour régaler d’un premier abord les yeux des foodistas 😉

fitzgerald-restaurant-4fitzgerald-restaurant-6

Mais une question cruciale se pose : Et on mange quoi ?

D’abord, j’ai envie de vous répondre que l’on boit ! Ou du moins, on savoure un délicieux cocktail. Personnellement j’ai craqué sur le  Zelda 2.0 (Vodka Zubrowka Biala infusée aux feuilles de basilic, liqueur St Germain, citron vert), un délice ! Le Thai Kick fait l’unanimité de l’autre côté de la table avec son Gin Hendrick’s infusé aux feuilles de Kaffir, sirop de gingembre épicé, cardamonne bitters, citron vert.

Pour l’entrée je choisis un velouté de châtaignes et sa crème de lard fumé (dé-li-cieuse), les ravioles de foie gras et leur bouillon à l’oignon doux ne sont pas en reste non plus.

Les Saint Jacques et leur purée à la truffe sont très bonnes également (bien que je regrette les pickles dans la purée qui emportaient le gout de la truffe) et cuites comme je les aime. Mais me voila déjà rempli ahah (sans doute à cause du délicieux pain de campagne qui tronait trop près de moi) et je décline le dessert. La prochaine fois promis je croquerai… dans le fromage 😉

fitzgerald-restaurant-7

fitzgerald-restaurant-3

Informations pratiques

Le Fitzgerald, Restaurant & Bar à cocktails
54, boulevard de la Tour Maubourg, Paris 7ème
+33 (0)1 45 50 38 63
Ticket moyen: 45€
Chaque jour, une entrée & un plat du jour proposés en formule à 25€
Cocktails entre 8 et 14€

Enregistrer

le Jardin d’hiver – Auberge du Jeu de Paume

Hello tout le monde 🙂

Il y a quelques semaines, nous avons été invités à tester le Jardin d’hiver, l’un des restaurants de l’Auberge du Jeu de paume à Chantilly (pour plus de détails sur l’hôtel 5 étoiles, je vous invite à vous rendre sur Shesaidido 😉 ) dont le chef en cuisine est depuis cet été Clément Leroy.

Passé dans les cuisines de Lasserre, le Laurent et le Taillevent, en 2007, il prend ses quartiers rue Troyon au Restaurant Guy Savoy dont il ouvre le restaurant à Singapour en 2010 et à Doha en 2012. A trente-trois ans, Clément Leroy est choisi par Guy Savoy pour être son bras droit. En 2014 et 2015 Guy Savoy confie à Clément Leroy le transfert du Restaurant Guy Savoy à la monnaie de Paris, pour finalement arriver à l’été 2016 dans les cuisines de l’Auberge du jeu de Paume.

Clement Leroy propose une cuisine dans l’air du temps tout en utilisant des produits de saison et du terroir, une gastronomie décomplexée en somme, que nous avons pris plaisir à découvrir lors de notre séjour à l’Auberge du Jeu de Paume 🙂

En amuses bouches le foie gras nous a complètement conquis, le repas commençait plus que bien. Mon saumon gravlax et les petites sauces qui l’accompagnent sont toutes plus délicieuses les une que les autres. Mr is Cooking de son côté un cappuccino de crabe tout aussi bon.

auberge-du-jeu-de-paume-jardin-hiver-foie-grasjardin-d-hiver-auberge-du-jeu-de-paume-5jardin-d-hiver-auberge-du-jeu-de-paume-3

Viennent ensuite les plats, je suis moins convaincue par mon poisson et la purée d’aubergines pas assez relevés à mon goût. De l’autre côté de la table par contre on se régale avec la pièce du Boucher et une sauce divine.

Pour finir, on attaque les desserts avec de mon côté un fer à cheval tout chocolat (#mourrance) et une poire belle Helene pour monsieur. Rien a redire tout est très bon.

La prochaine fois, on réservera aussi à la table du connétable où la cuisine du chef doit s’exprimer plus pleinement.

Informations :

4 Rue du Connétable
60500 Chantilly

03 44 65 50 00

Enregistrer

La grande Cascade

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance d’être invitée à tester la carte de la Grande Cascade avec mon amoureux.  Et plus qu’une chance, c’est un véritable rêve éveillé que nous avons vécu. Si le lieu est magnifique, de par sa situation au plein milieu du bois de Boulogne et sa véranda sublime, ce qui se trouve dans nos assiettes n’en était pas moins éblouissant. Je vous emmène avec moi pour ce merveilleux repas ?

Lire la suite