Le Fitzgerald

Hello hello,

Ca fait un petit moment que je n’avais pas partagé de bonnes adresses avec vous par ici 🙂 Et pourtant ce n’est pas faute de tester pas mal de restaurants ces deniers temps. Mais je manque un peu de temps pour vous parler de tout ça, mais promis je me rattrape aussi vite que possible !

Je voulais commencer par vous parler d’une petite pépite dénichée pas très loin de chez moi. Comme quoi, on peut bien manger et branché aussi rive gauche (la rive tant dénigrée d’une grande majorité des parisiens mais où je me sens siiii bien 🙂 ). Le pari de Guillaume Bénard est réussi !

Pour commencer (ou bien finir) la soirée, vous pouvez d’abord vous glisser dans les portes à l’arrière du restaurant qui s’ouvrent sur un petit bar feutré avec une carte de cocktails et spiritueux à tomber, ainsi qu’une très belle carte de finger food. La déco est tendance et aux couleurs du moments, du bleu navy et des dorures, bref tout ce qu’il faut pour régaler d’un premier abord les yeux des foodistas 😉

fitzgerald-restaurant-4fitzgerald-restaurant-6

Mais une question cruciale se pose : Et on mange quoi ?

D’abord, j’ai envie de vous répondre que l’on boit ! Ou du moins, on savoure un délicieux cocktail. Personnellement j’ai craqué sur le  Zelda 2.0 (Vodka Zubrowka Biala infusée aux feuilles de basilic, liqueur St Germain, citron vert), un délice ! Le Thai Kick fait l’unanimité de l’autre côté de la table avec son Gin Hendrick’s infusé aux feuilles de Kaffir, sirop de gingembre épicé, cardamonne bitters, citron vert.

Pour l’entrée je choisis un velouté de châtaignes et sa crème de lard fumé (dé-li-cieuse), les ravioles de foie gras et leur bouillon à l’oignon doux ne sont pas en reste non plus.

Les Saint Jacques et leur purée à la truffe sont très bonnes également (bien que je regrette les pickles dans la purée qui emportaient le gout de la truffe) et cuites comme je les aime. Mais me voila déjà rempli ahah (sans doute à cause du délicieux pain de campagne qui tronait trop près de moi) et je décline le dessert. La prochaine fois promis je croquerai… dans le fromage 😉

fitzgerald-restaurant-7

fitzgerald-restaurant-3

Informations pratiques

Le Fitzgerald, Restaurant & Bar à cocktails
54, boulevard de la Tour Maubourg, Paris 7ème
+33 (0)1 45 50 38 63
Ticket moyen: 45€
Chaque jour, une entrée & un plat du jour proposés en formule à 25€
Cocktails entre 8 et 14€

Enregistrer

le Jardin d’hiver – Auberge du Jeu de Paume

Hello tout le monde 🙂

Il y a quelques semaines, nous avons été invités à tester le Jardin d’hiver, l’un des restaurants de l’Auberge du Jeu de paume à Chantilly (pour plus de détails sur l’hôtel 5 étoiles, je vous invite à vous rendre sur Shesaidido 😉 ) dont le chef en cuisine est depuis cet été Clément Leroy.

Passé dans les cuisines de Lasserre, le Laurent et le Taillevent, en 2007, il prend ses quartiers rue Troyon au Restaurant Guy Savoy dont il ouvre le restaurant à Singapour en 2010 et à Doha en 2012. A trente-trois ans, Clément Leroy est choisi par Guy Savoy pour être son bras droit. En 2014 et 2015 Guy Savoy confie à Clément Leroy le transfert du Restaurant Guy Savoy à la monnaie de Paris, pour finalement arriver à l’été 2016 dans les cuisines de l’Auberge du jeu de Paume.

Clement Leroy propose une cuisine dans l’air du temps tout en utilisant des produits de saison et du terroir, une gastronomie décomplexée en somme, que nous avons pris plaisir à découvrir lors de notre séjour à l’Auberge du Jeu de Paume 🙂

En amuses bouches le foie gras nous a complètement conquis, le repas commençait plus que bien. Mon saumon gravlax et les petites sauces qui l’accompagnent sont toutes plus délicieuses les une que les autres. Mr is Cooking de son côté un cappuccino de crabe tout aussi bon.

auberge-du-jeu-de-paume-jardin-hiver-foie-grasjardin-d-hiver-auberge-du-jeu-de-paume-5jardin-d-hiver-auberge-du-jeu-de-paume-3

Viennent ensuite les plats, je suis moins convaincue par mon poisson et la purée d’aubergines pas assez relevés à mon goût. De l’autre côté de la table par contre on se régale avec la pièce du Boucher et une sauce divine.

Pour finir, on attaque les desserts avec de mon côté un fer à cheval tout chocolat (#mourrance) et une poire belle Helene pour monsieur. Rien a redire tout est très bon.

La prochaine fois, on réservera aussi à la table du connétable où la cuisine du chef doit s’exprimer plus pleinement.

Informations :

4 Rue du Connétable
60500 Chantilly

03 44 65 50 00

Enregistrer

la grande cascade restaurant boulogne marineiscooking foie gras-2

La grande Cascade

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance d’être invitée à tester la carte de la Grande Cascade avec mon amoureux.  Et plus qu’une chance, c’est un véritable rêve éveillé que nous avons vécu. Si le lieu est magnifique, de par sa situation au plein milieu du bois de Boulogne et sa véranda sublime, ce qui se trouve dans nos assiettes n’en était pas moins éblouissant. Je vous emmène avec moi pour ce merveilleux repas ?

Lire la suite

Calva Club au Syndicat

Le mois dernier, j’étais invitée dans un speakeasy de Paris pour une soirée forte en Calvados. NIché dans le 10ème arrondissement de Paris, Le Syndicat ne paye pas de mine, vu de l’extérieur vous vous demanderez plusieurs fois si vous ne vous êtes pas trompés d’adresse ou si le lieu n’a pas fermé entre temps (ne faites pas la même erreur que moi et n’entrez pas dans l’immeuble d’à côté ahah). Mais une fois entré, vous vous sentirez très bien dans ce bar qui ne propose que des spiritueux français. C’est Sullivan qui vous  y accueillera et vous proposera des cocktails accompagnés par ces cocktails makers. Après avoir travaillé 3 ans en tant que maître d’hôtel au sein d’établissements gastronomiques, il choisit l’univers de la mixologie et rejoint l’Expérimental, le club qui a remis au goût du jour l’art du cocktail.

Sullivan est devenu ambassadeur des AOC Calvados et c’est donc dans ce contexte que je l’ai rencontré. Après une dégustation de différentes Calvados de producteurs présents à la soirée, nous avons testé 4 cocktails réalisés par Sullivan autour du Calvados et qu’il a composé autour des 4 saisons.

Vous pourrez vous aussi déguster ces délicieux cocktails au Syndicat pendant tous le mois de juin, les jeudis 2, 9, 16 et 23,  en commençant ce soir, au Syndicat Cocktail Club (51 rue du Faubourg Saint Denis, 75010 Paris)

Affiche Jeudis Calvados

Concernant les cocktails que vous pourrez déguster, mon coup de coeur (intersidéral) va au Roi d’un jour (le blanc sur les photos) , un cocktail aux notes de frangipane, auxquelles s’ajoute la fraîcheur du citron et la mousse. Au dessus de la mousse des grains de café écrasés, qui se marient à merveille avec le Calvados.

Vous l’aurez compris je vous recommande vivement de vous rendre au Syndicat un des prochains jeudis soirs  à la fois pour découvrir ce lieu surprenant, mais aussi pour tester le Calvados autrement, dans les délicieux cocktails imaginés et préparés par Sullivan.

SYNDICAT COCKTAIL CLUB
51 RUE DU FAUBOURG SAINT DENIS
75010 PARIS