Vin en Biodynamie Bordeaux : Le Château Pré la Lande

1 commentaire

Le week-end dernier, j’ai eu la chance de visiter l’une des rares parcelles de vin en biodynamie autour de Bordeaux : Le Château Pré la lande. Ma chance, au delà de déguster des vins délicieux, aura surtout été de rencontrer Michel et Angelita, qui nous ont accueilli chez eux comme des membres de leur famille pour partager avec nous leur passion.

Les vignes du Château Pré la Lande

A notre arrivée, nous partons en direction des vignes. Près de 14 hectares qui sont en production exclusivement en biodynamie. Lorsque le couple a repris l’exploitation en 2003, ils ont d’abord choisi de la passer en bio, ce qui a pris 3 ans, puis en biodynamie depuis 2016. Si cela vous intéresse je souhaite faire un article complet sur la biodynamie, mais aussi ses différences avec l’agriculture biologique !

Nous travaillons nos sols et apportons des amendements d’origine naturelle. Nous tenons compte dans nos différents travaux des rythmes de la lune et des planètes. La vigne s’épanouit en harmonie avec son environnement et donne le meilleur d’elle-même. La majorité des travaux à la vigne sont réalisés par la main de l’homme.

Michel Beaucé
vignes biodynamie chateau pre la lande

Sur ces parcelles, la terre est retournée superficiellement, afin d’éviter qu’il y ait trop d’herbes sur les vignes . Dans le but d’éviter qu’elles manquent de lumière ou qu’elles fassent face au mildiou. Pour le traitement, forcément aucun épandage chimique ! Un dynamiseur est utilisé pour réaliser la préparation à base de bouse de corne notamment, qui sera épandue deux à trois par an.

La qualité de la terre s’en ressent comme vous pouvez le voir sur ces images, elle n’est pas sèche, ne fait pas de gros blocs, elle vit !

La vinification

100% des vendanges sont réalisées à la main. Une fois les raisins récoltés, ils sont passés dans un

Michel et Angelita proposent un vin sans sulfites, élevé en cuve. Mais aussi plusieurs vins rouges élevés en barriques et plus original un vin élevé en amphore ! Personnellement c’est la première fois que je voyais un tel élevage. Toutes ces amphores nous replongent dans les temps romains et apportent une vraie pureté au vin lors de la dégustation.

Les barriques ainsi que les amphores ont toutes été sélectionnées soigneusement par Michel, qui a fait différents tests afin de voir celles qui étaient le mieux adaptées à son vin.

La stérilisation des barriques se fait à la vapeur et aux ultraviolets afin d’avoir le moins possible recours à l’utilisation de soufre (et ainsi avoir le moins de sulfites possibles dans le vin).

Un vin vegan ?

Lorsque l’on me dit que certains produits sont vegan, j’ai l’impression que c’est souvent du marketing. Néanmoins, grâce à Michel, j’ai pu découvrir que pour le vin, dans le conventionnel notamment, étaient utilisés des produits d’origine animale. Donc contraire aux valeurs veganes.

Le Château Pré la Lande, au moment du « collage » (action qui consiste à faire coaguler les plus grosses particules en suspension dans le vin pour s’en débarrasser et le rendre plus limpide), utilise une poudre végétale de pois. Là où les autres vignerons utilisent du blanc d’oeuf, voir de la poudre de porc…(donc même pour les végétariens, c’est pas top top et bien sûr rien n’est indiqué sur l’étiquette !)

Les vins du Château Pré la Lande

Sur le logo de la bouteille, on retrouve un petit Bonsaï, l’autre passion de Michel, il en a d’ailleurs toute une collection dans son jardin, sous un petit abri.

Sur le devant de la bouteille aucun logo visible, il faut la retourner pour voir que c’est un vin bio (AB), biodynamique (DEMETER) et vegan. Michel et Angelita veulent avant tout que soit reconnue la qualité de leur vin « Château Pré La Lande ».

C’est d’ailleurs le cas, puisque leurs vins sont reconnus et médaillés par de nombreuses institutions, face à des vins « conventionnels » : CGA, Concours de Bordeaux, Féminalises etc….

Nous en avons dégusté plusieurs :

  • La Cuvée Diane 2015 60% Merlot et 40% Cabernet Franc. Elevée 12 mois en barriques de chêne de 300 litres.
  • La Cuvée TerraCotta 2015. Assemblage : 70% Merlot / 30% Cabernet Franc. Elevée 12 mois dans des amphores en terre cuite provenant de Toscane.
  • Cuvée des Fontenelles 2017, 100% nature. Assemblage : 75% Merlot / 25% Cabernet Franc. Macération pré fermentaire à froid. Fermentation alcoolique à température maîtrisée grâce à la thermorégulation de l’ensemble des cuves. Macération post-fermentaire. Cuvaison d’environ 5 semaines. Elevage 5 mois en cuves inox et béton. 0 sulfite ajouté, 0 intrant.

Et mon avis dans tout ça ?

Quelle claque ! Bien sûr, pouvoir partager ce moment avec les vignerons vous conditionnent à passer un bon moment. Mais les vins de Michel et Angelita, ne ressemblent à aucun vin que j’ai pu goûter. Je l’ai dit beaucoup au coup de la dégustation, c’est la pureté des vins qui m’a marqué. Ce goût « limpide » en bouche, fait la part belle au fruit. Même dans un vin rouge plus « fort » comme la cuvée Diane, les tanins restent très fins et ronds, ils n’accrochent pas en bouche. J’ai beaucoup aimé tous les vins dégustés, mais si je devais garder une préférence cela serait sans doute la Cuvée TerraCotta (les vins élevés en amphores), c’est la où le côté pure du vin s’exprime le plus, on y retrouve un côté presque frais. Plutôt étonnant pour un rouge, mais du coup, il se dégustera à toute occasion : apéritif, repas ou fromages et avec du chocolat <3

Retrouvez mes recettes en accords mets et vins !

Summary

Un commentaire

  1. Merci pour cet article qui l’a appris beaucoup de choses…
    Petite veinarde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*